Rechercher 
 
theatre du rond point vents contraires
Revue en ligne du

Auteurs maison

Les bonus de la saison
Rémi De Vos : Beckett passe son permis de conduire

Sa pièce Toute ma vie j'ai fait des choses que je ne savais pas faire, mise en scène par Christophe Rauck, est en ce moment à l'affiche au Rond-Point. Remi De Vos écrit à la demande, quand des acteurs, des metteurs en scène ou des théâtres lui commandent un texte. Parfois, rarement, il se commande lui-même une pièce. Mais là il est nettement moins rapide. Par exemple ça fait des années qu'il écrit dans sa tête une pièce sur Beckett. Beckett qui passe son permis de conduire pour s'enfuir au Maroc... Il avait pu rencontrer Beckett une fois à la fin de son adolescence, mais ça n'a rien à voir. Sa chambre de jeune acteur était remplie de portraits du grand Samuel. Beckett lui a juste demandé s'il écrivait. Non. Remi ne s'y est mis qu'à l'âge de 30 ans. Parce qu'on le lui avait demandé.

Propos recueillis par Jean-Daniel Magnin en avril 2014 lors de la programmation d'Occident, autre pièce de Rémi De Vos, mise en scène par Dag Jeanneret


À lire aussi...
 Auteurs maison 
Le 27/10/2011
 
 Auteurs maison 
Le 14/04/2014
Ventscontraires a 4 ans !
Pour une revue, c'est presque l'âge canonique. Alors boum : dans quelques jours la première revue collaborative lancée par un théâtre va changer de look et ouvrir un dossier mensuel. Chaque mois les artistes du Rond-Point, les chroniqueurs de la revue et des invités de marque viendront répondre à une question essentielle – une de ces questions que l'on se pose si souvent les uns aux autres sans prendre la peine d'attendre la réponse. Pour le premier numéro, ce sera "Comment ça va la famille ?".
Vous aussi, répondez-nous et venez enrichir le dossier mensuel à venir !
 
 Auteurs maison 
Le 24/06/2010
Mademoiselle Moustache
3e épisode
Dès la première rencontre nos rapports furent salopés
Faut dire que l’homme qu’elle aime chialait au bout de mon épée
M’implorant à chaudes larmes de lui accorder mon pardon
Ce que je fis bien sûr, avant de percer son blason
Depuis sa veuve maintes fois, de sa lame m’a effleuré
Mon cœur c’est sûr sera l’ultime fourreau de son fleuret
Félonne et féline elle me poursuit sans relâche
Mais puis-je fuir toute la vie Mademoiselle Moustache?
 
Toutes les rubriques
 
 Accueil
 
 Auteurs maison
898 art.
 
 Vedettes etc.
560 art.
 
 Confs & Perfs
589 art.
 
 Archives
3633 art.
 
 Podcast
180 art.
 
 Presse
65 art.
 

 Contactez-nous 
 
Les podcastsdu Rond-Point
 
Ce site vous est proposé par le théâtre du Rond-Point